Entretien avec le dessinateur syrien Hamid Sulaiman

Pour ce troisième entretien radiophonique, nous avions très envie de rencontrer Hamid Sulaiman, un jeune et talentueux dessinateur, auteur du roman graphique Freedom Hospital, paru aux éditions Çà et là. Cette envie était d’autant plus forte que Hamid Sulaiman est un initiateur d’un genre inexistant jusqu’alors en Syrie, et très peu développé dans le monde arabe en général.
Il nous a gentiment consacré du temps et nous a expliqué son parcours, mais aussi la façon dont il a construit ce roman graphique, une fiction inspirée de la réalité, celle qu’il a côtoyée au début du soulèvement et celle que son entourage lui rapportait et qu’il vivait depuis l’exil jour après jour. Dessiné dans un noir et blanc très contrasté, dont le découpage est rythmé par le nombre croissant des victimes, Freedom Hospital foisonne de personnages issus de milieux différents, dont les vies sont ballottées et broyées par guerre.
Une ode à des milliers de civils qui souffrent et qui aspirent à la liberté et à la paix.

Ci-dessous ce que Hamid Sulaiman nous a confié au micro de Katia Kovacic, accompagné à l’oud par l’artiste syrien Khaled Al-Jaramani, dont il nous a recommandé ce très beau morceau « Trace » :

Hamid SuleimanHamid Sulaiman
Né en 1986 à Damas, Hamid Sulaiman a obtenu un diplôme d’art et architecture de l’université de Damas en 2009. Depuis, il se consacre à la peinture et au dessin. Hamid Sulaiman a fui la répression du régime de Bachar Al-Assad en 2011, pour se rendre en Egypte, avant de se réfugier en France où il a pu construire sa vie d’artiste loin de la répression et d’un service militaire obligatoire, devenu le cauchemar absolu pour les jeunes pacifistes syriens.
En 2014, il gagne le prix des jeunes talents de l’institution Culture Resource (Al-Mawred Al-Thaqafi), ONG culturelle arabe d’aide aux jeunes artistes et écrivains et une bourse d’écriture pour sa bande dessinée, Freedom Hospital, qui retrace les premières saisons de la révolution syrienne. Il a également créé la scénographie du spectacle Winter Guests avec la Compagnie du Pas Suivant. Son travail a été exposé à Londres, à Beyrouth, au Caire, à Vienne, Paris et Berlin…

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone