« Nous, enfants de Syrie » : une exposition solidaire

02EXPOSITION : « Nous enfants de Syrie »

Du 3 au 20 décembre 2015
Centre d’animation Reuilly
19, Rue Antoine-Julien Hénard, 75012 Paris, M° Montgallet (ligne 8)

Les enfants syriens ont leur mot à dire sur leur vécu. Fuyant les ravages de la guerre, réfugiés avec  quelques membres de leurs familles dans un camp de fortune à Beyrouth, ils le disent avec ce qu’on leur offre : des couleurs, de la pâte à modeler, des fils de fer, des tissus…  Des ateliers artistiques, conçus en fonction de leurs besoins spécifiques, les aident à dépasser leurs traumatismes et à appréhender leur nouvel environnement.

Au-delà du simple témoignage sur leurs souffrances ou leurs aspirations, leurs créations rendent hommage au travail sur le terrain de personnes engagées dans le soutien, l’éducation et la transmission des valeurs d’entraide, de partage et de solidarité. L’exposition présente les dessins des enfants, leurs peintures murales collectives, leurs marionnettes en tissu, masques, objets recyclés, photographies, etc.

Partie intégrante de l’exposition, le film Nous enfants de Syrie retrace la vie dans le camp, avec les témoignages des enfants et des professeurs…

3 Décembre : VERNISSAGE 

18h30, le responsable du centre libanais Basmeh & Zeitooneh invités pour l’occasion présentera les œuvres exposées et parlera du travail réalisé avec les enfants réfugiés.

19h, projection du film autour d’un pot amical et solidaire.

16 Décembre : CONCERT

19h30, Cylsée nous entraînera sur les rives sud de la méditerranée : chant, guitare, violon-alto, percussions.

0001

Une événement solidaire

En décembre 2015, le Liban compte 1,5 million de réfugiés syriens, dont 53 % sont des enfants. 70 % de ces enfants ont moins de 11 ans et n’ont toujours pas d’accès à l’éducation.

Tandis que l’ampleur de l’urgence humanitaire s’étend, et que les conséquences graves pour le Liban s’accentuent, l’appel humanitaire pour le Liban n’est financé qu’à hauteur de 13 % par l’HCR. Autant dire que les besoins basiques des enfants syriens ne sont pas comblés. La réponse à la crise humanitaire sans précédent nécessite des moyens colossaux et des décisions qui impliquent les nations.

A une toute petite échelle, il existe pourtant des initiatives citoyennes louables qui font des efforts gigantesques, malgré le manque de moyens, pour aider les enfants. Bien qu’indispensable, l’assistance humanitaire d’urgence ne peut prendre en compte d’autres besoins essentiels des enfants, à savoir, leur éducation, leur droit de s’exprimer, d’affirmer leur identité et de bénéficier d’un soutien psychologique qui les aide à retrouver le sourire.

L’expression artistique souvent délaissée au second plan, voire ignorée à cause de l’urgence sanitaire et alimentaire est pourtant plus que jamais nécessaire car elle permet d’accompagner les enfants pour qu’ils puissent affronter leurs peurs, affirmer leur identité et retrouver la confiance en leurs capacités.

Aidons les enfants !

L’association Syrie MDL a choisi de travailler sur ce projet d’exposition avec à une association reconnue à Beyrouth, Basmeh & Zeitooneh, qui en plus de l’éducation et l’aide humanitaire qu’elle offre aux familles de réfugiés syriens, a créé un lieu où les enfants peuvent développer leur créativité et s’exprimer : le club culturel pour les enfants. Adossé à une école, cet espace culturel est un lieu d’accueil, d’expression et un lien social rétabli pour des enfants qui ont été privés des joies simples de l’enfance : danser, chanter, pétrir de la pâte à modeler ou simplement se retrouver dans un cadre qui les extrait à la rue et à la violence.

Malheureusement, le centre de Chatila fait face à un véritable manque de moyens pour poursuivre son travail. L’enlisement du conflit syrien et l’usure touchent de plus en plus les créanciers habituels (grandes ONG et donateurs locaux).

Cette exposition a donc pour nous 3 objectifs :

  • Donner la parole aux enfants, faire entendre leurs voix en France.
  • Soutenir et encourager psychologiquement les enfants en exposant leurs œuvres. Leurs redonner un sentiment de fierté et leur envoyant un message d’espoir et de solidarité.
  • Permettre au centre de continuer à fonctionner, l’équipe de professeurs, d’animateurs et de bénévoles a besoin de notre aide financière et morale.

Vos dons seront intégralement reversés au centre culturel à Beyrouth et nous permettrons d’accueillir les 700 enfants fréquentant le centre annuellement.

Merci de votre soutien : dons sécurisés en ligne sur la plateforme Hello Asso !

(Par chèque : à l’ordre de Syrie MDL en précisant « Nous, enfants de Syrie », à l’adresse de l’association : 4, rue des Tournelles 75004 Paris.)


Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone