Rim Yassouf de nouveau à la galerie Europia

« Etat de siège » est le titre de la nouvelle exposition de l’artiste syrienne Rim Yassouf à la galerie Europia à Paris. Cette série d’œuvres mêle encore les deux couleurs dominantes de l’artiste, le blanc et noir, et réaffirme l’état de siège que ses créatures angéliques vivent, soit des enfants qui nagent dans un espace fermé, ou des femmes épuisées sous le poids des murs qui les enferment.

Cet état de siège peint n’est que le reflet de l’état réel que vivent les détenus dans les prisons syriennes, les Syriens assiégés dans leurs régions, un état de siège qui n’exclut pas -bien sûr- l’état des syriens réfugiés enfermés derrière les murs de leur exil.

Mais, en dépit de la dureté des couleurs, et les murs qui s’entassent autour des personnages comme pour les étouffer, on voit encore les fameuses hirondelles qui distinguent toujours les œuvres de l’artiste syrienne. Ces hirondelles de l’espoir qui surgissent de temps à autre pour esquisser un demain plus rayonnant.

Chaque œuvre de Yassouf nous offre l’occasion de lire mille et une histoires avec une transparence excessive et un profond sentiment artistique.

Le joyau de l’exposition est un grand tableau de 150cm x 12Ocm et d’une épaisseur de 13 cm, que l’artiste commente :
« Avec cette œuvre, je commence une nouvelle étape et un nouveau style, c’est une ouvre qu’on peut regarder des deux côtés, constituée de quatre châssis en fil métallique avec des collages. Le tableau se compose de quatre niveaux transparents, es personnages se déplacent entre les niveaux selon la direction de la lumière. Ici, le rôle important revient à la lumière qui laisse les personnages libres de former soit le fond ou le premier écran de ce tableau. »

Rim Yassouf nous a émerveillés avec cette nouvelle technique de collage sur des fils métalliques en laissant à chacun la liberté de choisir sa propre vision de ses créatures.

Par Nemat Atassi

Pour redécouvrir Reem Yassouf : Reem Yassouf : Le clair-obscur du monde de l’enfance
Pour plus d’information sur l’exposition : Galerie Europia

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone