Nouri al-Jarrah, le poète exilé

Poète syrien, né à Damas en 1956. Résidant à Londres actuellement, il a choisi lui-même l’exil pour ne pas vivre sous l’oppression et la dictature du régime Al-Assad. Il quitte la Syrie dès 1981 pour Beyrouth où il dirige la revue littéraire Fekr (« Pensées »). Il part ensuite à Chypre, pour finalement s’installer en Angleterre. Il…

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone